Ressources  

sur demande  

 

Adresses  

de contact  

Nouveau site
Qualité de vie
 dans les écoles
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site créé en

février 2005 par

Marc Thiébaud, responsable du CAPPES et

Jacques Nuoffer, responsable du

SECEB





Les sources objectives de stress et d'épuisement

 

    

       

Les bons ou mauvais stress émanent de différents facteurs pouvant avoir un impact plus ou moins fort selon les personnes.

 

           

 

L'environnement physiques et biochimique

 

Le froid, le chaud, les fortes variations de température
Les sports violents, divers traumatismes
Les intoxications, drogues, tabagisme, infections, médicaments
Les salles de professeurs enfumées et bruyantes
Les salles de classe inadaptées
Le transport du matériel

 

           

 

Facteurs sociaux, économiques, historiques

 

 

L'individualisme favorise les sentiments d'aliénation, d'isolement et ébranle le civisme, le fait de se tenir les coudes, les systèmes de soutien collégial.

 

A cause de l'éclatement et du manque de racines de notre société, toutes les possibilités de gratification et de réalisation prennent beaucoup d'importance pour l'individu.

 

Donc beaucoup d'attentes sont placées sur le travail.

 

 

Dans un monde en changement bien des caractéristiques influencent notre vie quotidienne où que nous vivions. Il importe de les reconnaître autant que ceux qui touchent l'école.

 

Une pression constante de plus en plus forte

 

Recherche de plus de performance et évaluation plus complexe des résultats
Intervention des parents et de leur conseil

 

Un sentiment de frustration grandissant

 

Le salaire n'évolue pas contrairement au coût de la vie et aux besoins
Les conditions de travail se détériorent: nombre d'heures, d'élèves, etc.
Le manque de reconnaissance se répand avec la valorisation de la culture du négatif.

           

Le client roi (qui peut être le parent, l'élève) est devenu dictateur

 

Il n'attend pas et il exige pour lui, comme on exige de lui
Il vous ignore, voire ne vous respecte pas: incivilités, agressions verbales, voire physiques

 

L'ambiance au travail et l'environnement moins favorables

 

Manque de solidarité, conflits interpersonnels, harcèlement moral
Conflits de rôles, conflits de valeurs
La violence psychologique (remarques vindicatives, humiliantes, comportements abusifs)
Les salles de classe inadaptées au nombre d'élèves, à la discipline, etc.

           

 

L'insécurité et la terreur que font régner catastrophes natuelles, attentats traumatisants, guerres et menaces terroristes pèsent aussi sur la vie personnelle, avec toutes ses occasions de soucis.

           

 

 

Les changements dans l'enseignement ces 25 dernières années

          

 

Les valeurs liées à l'épanouissement de soi ont remplacé celles de contrainte et de contrôle. Individualisation, émancipation, démocratisation, communication, spontanéité, créativité, innovation sont devenues les références. Les changements ont été occasionnés par beaucoup de facteurs.

           

Au niveau des programmes

 

Nombreuses réformes des plans d'études
Flots de nouveaux moyens d'enseignement
Présence croissante des médias
Augmentation constante des contenus des cours
Exigence mise dans l'approche pédagogique pour favoriser l'égalité des chances
Classes et élèves hétérogènes
Etc.

           

Au niveau des enseignants

 

Fonctions complémentaires de conseiller, d'assistant, d'éducateur
Exigence plus grande dans les compétences de diagnostic et de pronostic et leur légitimation
Réduction de la distance sociale, rendant moins adaptée les stratégies disciplinaires traditionnelles et demandant des compétences personnelles et sociales plus élevées
Ecart important entre les buts légaux au niveau des apprentissages et des matières et la progression individuelle de chaque élève qu'il faut respecter
Comportements des élèves (vandalisme, refus, agitation motrice, …)
Manque d'un soutien perceptible des parents ou interventions intempestives
Perte de prestige et de statut dans la société
Etc.

 

Facteurs liés au travail quotidien

 

Temps de travail, de présence trop long
Manque d'autonomie
Ressources insuffisantes
Manque de critères pour évaluer la réussite
Exigences excessives de productivité
Préparation insuffisante au travail
Désaccord face aux mesures administratives

 

 

 

 

 

 

***